PSG à l'heure de retrouver Kiev

9 avril 2009 - 09:15

Coupe de l'UEFA: profil bas au PSG à l'heure de retrouver Kiev

jeu 09 avr, 08h10

 

Profil Bas Au PSG À L'heure De Retrouver Kiev

 

PARIS (Reuters) - Le Paris Saint-Germain reçoit jeudi le Dynamo Kiev en quart de finale aller de la Coupe de l'UEFA, première manche d'une double confrontation qui rappelle les heures de gloire du club parisien mais pour laquelle il ne part pas favori.

Lors de la saison 1994-1995, Paris avait affronté les Ukrainiens en poule de la Ligue des champions et s'était imposé au Parc des Princes et à Kiev. Première de sa poule avec six victoires en autant de matches, l'équipe avait été éliminée en demi-finales par le Milan AC.

Paul Le Guen est l'unique point commun entre le PSG de ces années-là, dont il dirigeait la défense, et celui d'aujourd'hui, qu'il entraîne.

Pour son premier quart de finale européen depuis 12 ans, Paris affronte le plus gros palmarès d'Ukraine, fort d'une expérience de 190 matches en C1.

Tandis que Kiev peut se reposer sur un matelas de 12 points en tête de son championnat, Paris aligne chaque week-end sa meilleure équipe en Ligue 1 et dispose d'un banc très réduit.

Il sera privé jeudi de son arrière gauche Sylvain Armand et du défenseur central Mamadou Sakho, blessés, et Le Guen a souvent préservé ses meilleurs joueurs en Coupe de l'UEFA cette saison.

LE DYNAMO "N'A PEUR DE PERSONNE"

Le Dynamo se déplacera sans son capitaine et défenseur international Taras Mikhalik et sans l'ancien défenseur sénégalais de Nancy Pape Diakhaté. En revanche, l'ancien attaquant guinéen du Mans Ismaël Bangoura devrait être aligné.

Engagé en Ligue des Champions, Kiev a fini troisième de sa poule en ayant gagné à Porto et accroché Arsenal à domicile. En Coupe de l'UEFA, il a éliminé Valence et un autre club ukrainien, le Metalist Kharkov.

"Le Dynamo est une très bonne équipe, habituée aux derniers tours des coupes européennes", a dit Paul Le Guen, cité par le site internet de l'UEFA (www.uefa.com) après le tirage au sort.

"Leur équipe est un mélange d'internationaux expérimentés et de jeunes prometteurs", a-t-il précisé.

"L'équipe de Kiev est bien organisée. Cela ne va pas être simple", a dit le gardien parisien Mickaël Landreau mercredi en conférence de presse.

"Sur les huit dernières équipes engagées, nous sommes sûrement celle qui a la plus faible cote", estime-t-il sur le site internet du club (www.psg.fr).

L'entraîneur ukrainien Yuri Semin a assuré qu'il n'avait "peur de personne" parmi ses sept concurrents dans la compétition.

"Les deux équipes ont des capacités semblables. Si nous montrons notre qualité et jouons à notre niveau, je suis sûr que nous aurons un bon résultat", ajoute-t-il sur le site de l'UEFA.

Semin, qui dit privilégier le jeu en contre faute de pouvoir construire efficacement, espère rencontrer ses compatriotes du Shakhtar Donetsk en demi-finale.

Paris peut aussi retrouver l'Olympique de Marseille. Les deux clubs rivaux ne se sont jamais affrontés en Coupe d'Europe.

Clément Guillou, édité par Julien Prétot

Commentaires

pierre alias choupy plus de 6 ans
dav24130 a répondu au sujet enfin plus de 6 ans
Tartuffe a répondu au sujet enfin plus de 6 ans
dav24130 a répondu au sujet enfin plus de 6 ans
romain rougier a répondu au sujet enfin plus de 6 ans
enfin plus de 6 ans
reglement et 2 autres plus de 6 ans
Nouvelle page et compositions plus de 6 ans
La force plus de 6 ans
site en maintenance plus de 6 ans
La force plus de 6 ans
classement buteur/passeur plus de 6 ans
le roi Lion a répondu au sujet salut a tous plus de 6 ans
salut a tous plus de 6 ans
we're back plus de 6 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Supporter