Signé Gignac

12 avril 2009 - 03:04

 Signé Gignac

Eurosport - sam, 11 avr 22:41:00 2009

Légèrement décrochés à l'entame de la 31e journée, les Toulousains se sont totalement relancés dans la course aux places qualificatives pour les coupes européennes en dominant Nantes (1-0) grâce au 19e but de Gignac. Pour les Canaris, le spectre de la relégation se rapproche.

FOOTBALL 2008-2009 Ligue 1 Toulouse Andre-Pierre Gignac - 0

TOULOUSE - NANTES : 1-0

But : Gignac (53e)

Tenu en échec à Caen (0-0) lors de la journée précédente, Toulouse avait vu ses principaux concurrents dans la course aux places européennes prendre légèrement le large. Obligés de renouer avec la victoire pour éviter de compromettre définitivement leurs chances de qualifications, les hommes de Casanova ont rempli leur mission mais ne doivent leur succès qu'à un énième exploit de Gignac.

Incapables de remporter le moindre match depuis huit journées, les Canaris ont vu leur faible avance sur la zone de relégation fondre au fil des semaines. Dix-septièmes avec seulement une longueur d'avance sur le premier relégable à l'entame du match, les troupes de d'Elie Baup avaient conscience de ne pas avoir le droit à l'erreur. Afin de glaner au moins le point du match nul, le technicien du FCN avait décidé de renforcer son milieu de terrain en alignant une formation en 4-5-1. Grâce à ce dispositif, les pensionnaires de la Stade de la Beaujoire ont réussi à faire totalement déjouer le Téfécé tout au long de la première période. Très disciplinés et très rigoureux dans le replacement, à l'image d'un Klasnic, positionné en milieu gauche, venu régulièrement prêter main forte à ses défenseurs, les Nantais ont parfaitement quadrillé le terrain au cours du premier acte, limitant les espaces et réduisant à une portion congrue les occasions en faveur des joueurs de la Ville Rose. "On a montré des bonnes intentions collectives, il y avait beaucoup de cohérence dans ce qu'on a fait ", s'est réjoui Baup mais ces bonnes intentions se sont finalement avérées insuffisantes.

Trajectoires croisées

Transparents au cours du premier acte, les Toulousains ont offert un tout autre visage en seconde période. Considérablement gênés par le bloc mis en place par les Canaris, les hommes de Casanova ont su faire les efforts nécessaires pour inverser la tendance, en accélérant considérablement la cadence. Grâce aux qualités techniques de Mansaré sur le côté gauche, la puissance physique de Braaten à droite, les joueurs TFC ont pris le jeu à leur compte et mis les Nantais sur le reculoir. Plus entreprenants et plus agressifs dans les duels au milieu de terrain, les Toulousains ont pu compter sur l'inamovible André-Pierre Gignac pour faire la différence. Le meilleur buteur du championnat a ajouté une unité à son compteur (19) sur une frappe du gauche de l'entrée de la surface venue heurter le montant d'Alonzo avant de finir sa course au fond des filets (53e).

Le plus dur était fait. Certes, le FCN a par la suite poussé, certes les centres se sont multipliés devant la cage d'un Carrasso peu rassurant dans les airs, mais les Nantais, incapables de trouver le chemin du but depuis trois matches, ne se sont procurés que de très rares occasions en raison d'un manque flagrant d'inspiration et de puissance physique sur le front de l'attaque. "Déjà que l'on a du mal à se créer des occasions, alors revenir à la marque ", résume parfaitement lucide Da Rocha, capitaine exemplaire, conscient que sa formation pèche considérablement en phase offensive. Avec cette série de neuf matches sans victoire, Nantes retrouve la zone de relégation, quittée depuis la 8e journée alors que pour Toulouse, 4e à seulement trois longueurs de l'OL, les rêves de Ligue des Champions renaissent.

LA DECLA : Elie Baup (entraîneur de Nantes)

"Sur la 1re mi-temps, on a montré des bonnes intentions collectives, il y avait beaucoup de cohérence dans ce qu'on a fait. Il a suffi d'une perte de balle pour permettre au buteur toulousain de mettre ce but. Il a fallu une occasion et on l'a payé très cher. Il ne faut surtout pas être résignés, on sait depuis longtemps que l'on est dans cette lutte pour le maintien. A force de ne pas prendre de point, le retour dans la zone de relégation nous pendait sous le nez, mais il n'est pas significatif d'un détachement. La lutte continue, il n'y a pas d'écart conséquent. Il nous faut une victoire à domicile."

TB / Eurosport

Commentaires

pierre alias choupy plus de 5 ans
dav24130 a répondu au sujet enfin plus de 5 ans
Tartuffe a répondu au sujet enfin plus de 5 ans
dav24130 a répondu au sujet enfin plus de 5 ans
romain rougier a répondu au sujet enfin plus de 5 ans
enfin plus de 5 ans
reglement et 2 autres plus de 5 ans
Nouvelle page et compositions plus de 5 ans
La force plus de 5 ans
site en maintenance plus de 5 ans
La force plus de 5 ans
classement buteur/passeur plus de 5 ans
le roi Lion a répondu au sujet salut a tous plus de 6 ans
salut a tous plus de 6 ans
we're back plus de 6 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Supporter