Anthony Réveillère règle ses comptes

15 avril 2009 - 19:58

Anthony Réveillère règle ses comptes

 le 15 avril 2009 à 18h10 - Par Thomas HETEAU

Anthony Réveillère

Victime d'une rupture du ligament croisé le 22 novembre dernier, Anthony Réveillère avait préféré éviter l’opération. De retour à la compétition dimanche face à Monaco, le défenseur lyonnais met les choses au clair.

Samedi 22 novembre 2008. Anthony Réveillère s’écroule sur la pelouse du Parc des Princes lors du match PSG-OL. Le verdict est sans appel : rupture du ligament croisé du genou gauche. Mais à la surprise générale, et contre l'avis des médecins de l'Olympique Lyonnais, le défenseur préfère zapper l’opération. Son idée ? Compenser par une musculation appropriée et éviter ainsi les longs mois de rééducation. Une décision qui avait fait couler beaucoup d’encre.

"Il était naturel d'envisager l'opération à la vue des éléments médicaux", avait alors expliqué Olivier Blanchard, le directeur général du club". L'Équipe révélait même que le Lyonnais avait dû solliciter l'administration du travail pour obtenir un permis de reprise. Faux ! le défenseur rhodanien a profité de son retour sur les pelouses de L1, ce week-end face à Monaco (2-2), pour "rétablir des vérités". "Concernant ma reprise, je tiens à dire que je n’ai pas été chercher un papier à la médecine du travail, donné de l’argent, ou fait des pieds et des mains pour en obtenir un", déclare le joueur sur le site Internet de l'OL. "J’ai tout simplement passé la visite au club, en même temps que Mathieu Bodmer et François Clerc".

Aujourd’hui (presque) rétabli, le défenseur lyonnais se souvient que sa décision avait fait jaser, notamment du côté du staff médical. Et dans ces commentaires, on distinguerait presque entre les lignes un "c'est moi qui avait raison". "C’était un pari. Si j’avais rechuté, on m’aurait dit que j’avais fait n’importe quoi", insiste-il. "Aujourd’hui, même si je comprends les sceptiques, même si je comprends que ma décision ait étonné, j’ai toujours cru en moi. Je suis très fier d’avoir été jusqu’au bout, avec force et courage, au mental. Depuis le début, tout le monde s’attend à ce que je rechute mais moi je peux le dire : mon genou est costaud, j’ai confiance, je n’ai pas ressenti la moindre douleur ni instabilité. Je ne suis pas inquiet." Encore faut-il qu'il retrouve son meilleur niveau...

Commentaires

pierre alias choupy plus de 5 ans
dav24130 a répondu au sujet enfin plus de 5 ans
Tartuffe a répondu au sujet enfin plus de 5 ans
dav24130 a répondu au sujet enfin plus de 5 ans
romain rougier a répondu au sujet enfin plus de 5 ans
enfin plus de 5 ans
reglement et 2 autres plus de 5 ans
Nouvelle page et compositions plus de 5 ans
La force plus de 5 ans
site en maintenance plus de 5 ans
La force plus de 5 ans
classement buteur/passeur plus de 5 ans
le roi Lion a répondu au sujet salut a tous plus de 6 ans
salut a tous plus de 6 ans
we're back plus de 6 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Supporter