Auxerre a pratiquement assuré son maintien et a enfoncé Sochaux en allant s'imposer 1 à 0 dans le Doubs grâce à un précieux but de Kahlenberg à cinq minutes de la fin de la rencontre, samedi lors de la 32e journée de Ligue 1.

Les Bourguignons, 10e avec 40 points, se sont bien repris après deux défaites consécutives alors que Sochaux a encore une fois été victime d'une erreur défensive pour concéder sa troisième défaite dans les quatre derniers matches. Les joueurs de Francis Gillot ont perdu une place et sont 17e, juste au-dessus de la ligne de flottaison.

Auxerre ne manquait pas d'envie. Birsa, par ses centres côté droit, mettait déjà la pression sur une défense sochalienne un peu empruntée (2, 9). Preuve de ce manque de confiance: le rush de Kamel Chafni qui transperçait l'ensemble du rideau sochalien avant de placer idéalement Kahlenberg en position de tir, lequel trouvait les gants de Richert (13).

Sochaux réagissait avec une frappe de Pitau hors-cadre (19) suivie d'une frappe d'Erding détournée par son coéquipier Sverkos. Sur le coup, le gardien auxerrois devait s'employer pour sortir le ballon en corner (21).

Bien organisée, l'AJA parvenait à museler Sverkos et Isabey, même si ce dernier offrait la plus chaude occasion avec une frappe à ras de terre venue frôler le poteau droit de Sorin (39).

Kahlenberg débloquait finalement la situation en fin de rencontre. Sur une accélération de Grichting côté droit, Oliech talonnait et prenait à revers Richert et la défense locale. Seul au point de penalty, le Danois n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond du but (0-1, 86).

Niculae manquait de saler l'addition sur une frappe sèche (90+1). Sochaux accusait le coup.