Lyon - Puel : «Le match qu'il fallait...»

20 avril 2009 - 03:29

20/04/2009 00:35  

Foot - L1 - Lyon - Puel : «Le match qu'il fallait...»

Malgré la chute de l'empire lyonnais, Claude Puel a surtout tenté de dédramatiser la défaite de Lyon dimanche soir à Chaban-Delmas face à Bordeaux (0-1). Après la rencontre, l'entraîneur lyonnais a d'abord distribué les bons points, avec sa retenue habituelle. «On a fait une bonne entame, a-t-il expliqué. On est bien rentrés dans le match. Il fut âpre et disputé avec beaucoup d'intensité. On a été présents tout au long du match. Dans les intentions, mon équipe était là. On a fait les efforts nécessaires mais on a pas été récompensés. C'était équilibré et ça s'est joué sur des détails. Je le dis, on a fait le match qu'il fallait.»

Le problème, c'est que cela n'a pas suffi face à une formation bordelaise particulièrement affûtée et affamée. L'ogre lyonnais a fait preuve d'une impuissance flagrante et quelque peu désespérante. «On a poussé mais il nous a manqué de la justesse dans la passe, a concédé Puel, quand même très frustré. C'est dommage de gâcher autant de possibilités. Il y a eu trop de déchet dans certains contrôles et dans certaines passes. Bordeaux a manqué de rythme à un moment et on a pas su en profiter.» Lyon a surtout perdu la partie sur les coups de pied arrêtés, habituellement son point fort. «Cette équipe de Bordeaux nous a mis beaucoup de pression. Ils ont marqué sur un cafouillage après un coup de pied arrêté. On les savait très performants dans ce secteur de jeu. Ils nous ont pilonné dans notre dos avec des ballons assez directs. Cela a occasionné un tas de coups francs. Et cela nous a fait mal.» «Sur les coups de pied arrêtés, ils sont très forts», a confirmé Källström.

«On perd des points et du terrain»
Sur le plan comptable, Lyon a perdu très gros. Il pointe désormais à quatre longueurs de Marseille et à deux de Bordeaux. Le titre s'éloigne. «On perd des points et du terrain, a reconnu Puel, malgré tout optimiste. Mais il en reste 18 à prendre. Il y a encore de quoi faire.» Sur cette mauvaise passe lyonnaise, Kim Källström ne trouve pas vraiment les mots. Mais il veut croire à des lendemains meilleurs. «Je ne peux pas l'expliquer. Il faut continuer à travailler. On ne va rien lâcher. Tout reste jouable. Il y a encore de l'espoir. Ce serait un manque de caractère et de professionnalisme si on le laissait filer maintenant.»

Le calendrier de Lyon fait peur avec des déplacements à Marseille et Toulouse. Et vendredi, le dernier joker sera contre le Paris-SG. «Il faudra y être, assure le technicien lyonnais. On va préparer au mieux cette rencontre, qui arrive assez vite (vendredi). Il faut se remobiliser. Une grande équipe comme Lyon se doit de répondre présent.» L'international suédois veut rester philosophe. «Paris, ce sera encore un gros match. C'est chez nous, il faut donc prendre les trois points. Mais si on ne gagne pas, il faudra faire avec. En football, on ne peut pas toujours gagner. Lyon ne va pas gagner ce Championnat pendant cent ans.... » Peut-être même pas pendant huit ans... - David MICHEL, à Bordeaux

Commentaires

pierre alias choupy plus de 5 ans
dav24130 a répondu au sujet enfin plus de 5 ans
Tartuffe a répondu au sujet enfin plus de 5 ans
dav24130 a répondu au sujet enfin plus de 5 ans
romain rougier a répondu au sujet enfin plus de 5 ans
enfin plus de 5 ans
reglement et 2 autres plus de 5 ans
Nouvelle page et compositions plus de 5 ans
La force plus de 5 ans
site en maintenance plus de 5 ans
La force plus de 5 ans
classement buteur/passeur plus de 5 ans
le roi Lion a répondu au sujet salut a tous plus de 6 ans
salut a tous plus de 6 ans
we're back plus de 6 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Supporter