Bordeaux, la voie royale

21 avril 2009 - 08:37

 Bordeaux, la voie royale

 

Si l'OM reste en tête de la L1, les Bordelais, qui ont battu Lyon (1-0), semblent en position idéale pour aller au bout et décrocher le titre. Bordeaux n'a certes pas encore totalement dévoilé ses ambitions. Mais leur forme actuelle et le calendrier placent les Girondins en première ligne.

FOOTBALL Ligue 1 2008/2009 Bordeaux - 0

On ne sait pas si Laurent Blanc va pouvoir nier l'évidence encore longtemps. Mais Bordeaux est bel et bien candidat au titre de champion de France. Que cela plaise au "Président" ou non, son club est taillé pour aller décrocher la timbale le 30 mai prochain. Voire avant. Vainqueurs de l'Olympique Lyonnais dimanche soir à Chaban-Delmas (1-0), une première depuis 1999, les Marine et Blanc ne peuvent plus se cacher. Deuxièmes de Ligue 1 à deux longueurs de l'Olympique de Marseille et devançant leur adversaire de dimanche d'autant d'unités, les Bordelais sont désormais en première ligne. Plus que jamais.

L'évidence - si elle est niée par l'entraîneur des Girondins - apparait comme telle aux yeux des pontes du club. Après la rencontre, chose assez exceptionnelle, Nicolas de Tavernost, actionnaire principal de Bordeaux, s'est exprimé. Il n'a pas lâché le mot "titre". Mais l'a pensé tellement fort qu'on l'a presque entendu. "On peut être heureux de cette équipe qui a montré sa force de caractère. Il reste six journées, l'équipe va se battre pour être le mieux possible, si vous voyez ce que je veux dire (sourire), en fin de saison. L'objectif premier c'était la Ligue des Champions, si on peut avoir un petit bonus on ne va pas se gêner !" Les Bordelais auraient bien tort.

Un calendrier favorable

Incapable de faire plier les Lyonnais la saison dernière, Bordeaux s'est définitivement décomplexé dimanche soir à Chaban-Delmas. Et s'est donné des raisons d'y croire. Alou Diarra, buteur d'un soir, ne dit pas le contraire : "On l'a fait mais c'est juste un match à trois points même si cela à une saveur particulière. On sait qu'ils sont très difficiles à battre, cela prouve que l'on a progressé par rapport à la saison dernière, qu'on est plus présent dans les confrontations avec nos concurrents directs. Un autre point positif, c'est notre série de cinq victoires d'affilée. C'est de bon augure pour cette fin de saison, on est bien psychologiquement, physiquement et efficace." Vous l'aurez compris, le ciel est bleu sur Bordeaux. Et les nuages semblent bien loin de l'Aquitaine.

En plus d'une finale de Coupe de la Ligue à disputer samedi au Stade de France face à Vannes (L2), Bordeaux a, dix ans après son dernier titre de champion de France, une chance inespérée de remettre le couvert. D'autant plus inespérée que, lorsque l'on se penche sur les échéances à venir, les Marine et Blanc ne sont pas les plus mal lotis. Loin de là. Il n'y a qu'à se pencher sur le programme des six dernières journées. Alors que Marseille doit encore aller à Lille, recevoir Toulouse et Lyon - qui a également un calendrier corsé - lors des quatre journées à venir, les Bordelais ne croiseront plus aucun membre du Top 6 actuel de la Ligue 1 d'ici le coup de sifflet final. En effet, mis à part Rennes (qui n'a plus rien à jouer en L1), les Aquitains vont recevoir Sochaux, Le Mans et Monaco. Et iront à Valenciennes et Caen. Il y a pire. Et ça, même Laurent Blanc ne peut le nier.

Maxime DUPUIS / Eurosport

 

Commentaires

pierre alias choupy plus de 5 ans
dav24130 a répondu au sujet enfin plus de 6 ans
Tartuffe a répondu au sujet enfin plus de 6 ans
dav24130 a répondu au sujet enfin plus de 6 ans
romain rougier a répondu au sujet enfin plus de 6 ans
enfin plus de 6 ans
reglement et 2 autres plus de 6 ans
Nouvelle page et compositions plus de 6 ans
La force plus de 6 ans
site en maintenance plus de 6 ans
La force plus de 6 ans
classement buteur/passeur plus de 6 ans
le roi Lion a répondu au sujet salut a tous plus de 6 ans
salut a tous plus de 6 ans
we're back plus de 6 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Supporter