Bordeaux ne craint pas l'excès de confiance

24 avril 2009 - 22:40

Coupe de la Ligue: Bordeaux ne craint pas l'excès de confiance

ven 24 avr 09

 

Bordeaux Ne Craint Pas L'excÈS De Confiance Face À Vannes

 

SAINT-DENIS, France (Reuters) - Les Bordelais ne craignent pas de pêcher par excès de confiance samedi en finale de la Coupe de la Ligue face à Vannes, neuvième de Ligue 2.

"A force de répéter que c'est un match piège et qu'on est forcément favoris, ce n'est plus un piège. Au contraire, on en est conscient et on va essayer de démontrer qu'on est une équipe de Ligue 1", a dit l'entraîneur Laurent Blanc en conférence de presse au Stade de France.

"Ce n'est pas un match piège, c'est une finale", a renchéri le défenseur Marc Planus.

"On ne se préoccupe pas de l'adversaire. En finale, toutes les hiérarchies peuvent être bousculées. Il faudra la même motivation que dimanche dernier (victoire contre Lyon 1-0)."

"Il faut faire abstraction de l'adversaire et surtout s'occuper de nous", a confirmé le défenseur Souleymane Diawara. "Tout peut se jouer sur une finale."

Les Girondins, qui peuvent encore être champions de France, refusent de faire l'impasse sur cette finale même si la fin de saison les préoccupe.

"L'objectif est de gagner, point", a martelé Laurent Blanc.

"Une finale se joue pour la gagner, pas pour récompenser des joueurs qui ont participé au parcours", a-t-il ajouté, même s'il a laissé entendre qu'il pourrait laisser des joueurs au repos en prévision des deux matches à disputer la semaine suivante.

"On prendra cela en considération parce qu'on a un match mercredi et un autre dimanche", a-t-il concédé. "Avec trois matches dans la semaine, tout l'effectif sera concerné."

Le gardien Matthieu Valverde sera par exemple titulaire à la place d'Ulrich Ramé comme depuis le début de la saison en coupes nationales.

Après la finale, les Girondins rentreront à Bordeaux sans festoyer, même en cas de victoire, et devraient être de retour dans la métropole aquitaine au milieu de la nuit.

Car le match à Rennes, mercredi, pourrait déjà être décisif pour le titre en cas de victoire de Marseille à Lille dimanche soir.

"Ce sera déjà une bonne saison si l'on gagne demain, mais on ne va pas s'en contenter", a résumé Diawara.

Pour cette finale, Laurent Blanc devra se passer des services de Henrique, Cavenaghi et Jussiê, blessés, et de ceux d'Alou Diarra, suspendu.

L'arrière droit Mathieu Chalmé, touché à l'arcade lors du match contre Lyon, a pris part à l'entraînement sur la pelouse du Stade de France mais reste incertain.

Pierrick Yvon, édité par Clément Guillou

Commentaires

pierre alias choupy plus de 5 ans
dav24130 a répondu au sujet enfin plus de 5 ans
Tartuffe a répondu au sujet enfin plus de 5 ans
dav24130 a répondu au sujet enfin plus de 5 ans
romain rougier a répondu au sujet enfin plus de 5 ans
enfin plus de 5 ans
reglement et 2 autres plus de 5 ans
Nouvelle page et compositions plus de 5 ans
La force plus de 5 ans
site en maintenance plus de 5 ans
La force plus de 5 ans
classement buteur/passeur plus de 5 ans
le roi Lion a répondu au sujet salut a tous plus de 6 ans
salut a tous plus de 6 ans
we're back plus de 6 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Supporter