Bordeaux donne rendez-vous

11 avril 2009 - 21:48

11/04/2009 21:29  

Foot - L1 - 31e j. - Bordeaux donne rendez-vous

Bordeaux - Lyon, l'affiche du week-end prochain, sera bien un match pour le pouvoir suprême. Dans l'absolu, il avait de la gueule, sans qu'il soit besoin de déchiffrer le classement. La victoire de Bordeaux à Auxerre (2-0), samedi, le rend plus attractif que jamais. Ce quatrième succès consécutif des Girondins en L1 leur permet de devancer le septuple champion de France à la différence de but (avec 59 points), en attendant que l'OL reçoive Monaco dimanche. Alors que Marseille (58 points, un match en moins) aura évidemment envie de mettre tout le monde d'accord, Bordeaux tient une occasion en or de bousculer la hiérarchie figée de la L1, ou au moins, puisque tel n'est pas officiellement son objectif, de se prouver les progrès accomplis. L'an passé, le club aquitain avait perdu ses deux duels contre l'OL (1-3 et 2-4), et le titre avec. Cette fois, il devancera à coup sûr l'ogre de la L1 s'il le bat à la maison...

Des progrès, les Girondins en ont accompli dans leur capacité à produire un résultat sans forcément régaler l'assistance. C'était le sens de leurs dernières déclarations, c'est la démonstration qu'ils ont apportée à Auxerre. En marquant deux buts sur coups de pied arrêtés à la fin de chaque mi-temps (Fernando 34e, Wendel 80e), points d'orgue d'une prestation bien morne, les hommes de Laurent Blanc ont mis au pas une équipe auxerroise qui avait pourtant pris le match par le bon bout. Il a fallu de la réussite. Kahlenberg aura raté un but tout fait (11e) avant que Sorin et Chafni rivalisent de maladresse pour permettre à la tête molle de Fernando de pénétrer dans le but. C'est aussi à ce genre de victoire que les titres tiennent, quand tout est aussi serré que cette saison. Le discours prudent des Girondins sera de plus en plus difficile à tenir...

Trois points et trois places derrière (4e avec 56 points), Toulouse a remporté un succès qui alimentera la boîte à arguments de ceux qui trouvent son style restrictif, chez lui contre Nantes (1-0). Dans un match qui a longtemps pataugé dans l'obscure bataille du milieu, c'est le dix-neuvième but de la saison d'André-Pierre Gignac qui l'a remis dans le sens de la marche après son 0-0 à Caen. Un contrôle et une frappe du gauche au ras du poteau, le tout récent passeur décisif de France - Lituanie (1-0) contribue à entretenir le cauchemar de celui qui ne le faisait pas beaucoup jouer la saison passée. Elie Baup et Nantes sont dix-huitièmes et relégables après les victoires arrachées par Caen au Havre (2-1) et Nancy contre Valenciennes (2-0). Le Mans s'est aussi donné de l'air en battant Sochaux (2-0). Autre fait marquant de la soirée, le doublé de Rémy pour Nice, contre Lorient (2-0). - Cé. Ro.

Commentaires

pierre alias choupy plus de 6 ans
dav24130 a répondu au sujet enfin plus de 6 ans
Tartuffe a répondu au sujet enfin plus de 6 ans
dav24130 a répondu au sujet enfin plus de 6 ans
romain rougier a répondu au sujet enfin plus de 6 ans
enfin plus de 6 ans
reglement et 2 autres plus de 6 ans
Nouvelle page et compositions plus de 6 ans
La force plus de 6 ans
site en maintenance plus de 6 ans
La force plus de 6 ans
classement buteur/passeur plus de 6 ans
le roi Lion a répondu au sujet salut a tous plus de 6 ans
salut a tous plus de 7 ans
we're back plus de 7 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Supporter